Le pied diabétique

LE PIED DIABETIQUE

les pieds des diabétiques sont précieux car de par le diabète, des risques sont présents ;

- les artères des membres inférieurs se bouchent, il y a donc une diminution de la faculte à cicatriser

- une modification de la sensibilite superficielle entraine des risques de plaies non constatées

- la vision est aussi modifiée

Toute plaie au pied ne sera pas bien vue, insensible et difficile à cicatriser.

il est donc primordiale de surveiller quotidiennement les pieds et dès l'apparition d'un doute il faudra consulter rapidement le podologue (voir l'onglet "les recommandations auprès des diabétiques de Type 2 sur les risques podologiques")

L'assurance maladie ayant prie conscience de l'importance de la prevention, il y a des possibilites de remboursements (voir l'onglet "remboursement")


RECOMMANDATIONS AUPRES DES DIABETIQUES DE TYPE 2 SUR LES RISQUES PODOLOGIQUES


A- GESTES A EVITER : ce qu'il ne faut pas faire

. marcher pieds nus

. couper les ongles  à vifs (utiliser des instruments pointus ou coupants = risque de blessure) : IL FAUT LES LIMER

. utiliser un instruments tranchant pour cor et durillon : ATTENTION A LA CHIRURGIE DE SALLE DE BAIN

. utiliser des corricides

. prendre des bains de pieds prolongés suprérieurs  à 15 minutes, utiliser une eau trop chaude

. utiliser une bouillotte ou une couverture chauffante

. garder ses chaussettes plusieurs jours, choisir des matières synthétiques et un modèle peu serré
 

B- ASSURER LA PROTECTION DES PIEDS  : ce qu'il faut faire

. INSPECTER chaque jour au besoin à l'aide d'un miroir, pour rechercher "cors, épaississement de la peau, mycoses, crevasses"

. demander l'aide d'une tiers personne si nécessaire

. SIGNALER immédiatement toute lésion suspecte

. LAVER chaque jour les pieds à l'eau tiède et au savon (non agressif", pas plus de 15 minutes. BIEN SECHER notamment entre et sous les orteils.

. en cas de peau sèche, appliquer une CREME HYRATANTE neutre par exemple PEDIMED. PONCER les zones d'hyperkératose (lime souple en toile émeri douce)

. éviter les ongles trops courts

. CHAUSSETTES en fibres naturelles, pas trop serrées, changées tous les jours

. être attentif auu choix des CHAUSSURES qui doivent-être achetées en fin de journée. Vérifiez avec la paume de la mainvers le sol et vers le ciel aussi ainsi que sur les côtés, l'état intérieur des chaussures afin d'éviter toute couture traumatisante. Plusieurs paires sont nécessaires pour varier les appuis et les frottements. Contrôler l'absence de corps étrangers avant de se chausser, à l'aide de sa main. Limite les talons à 5 cm maximum.

. les oins de pédicurie médicale pratiqués par une pédicure-podologue diplômée d'Etat doivent-être prudents en prévenant que l'on est diabétique.


C- QUE FAIRE EN CAS DE PLAIE ?


1- Si vous constatez une plaie, ne mettez pas d'antiseptique, ni de colorant sur la peau.

2- Nettoyez la plaie avec de l'eau et du savon ou avec du savon liquide, et mettez une compresse sèche.

3- Si vous identifiez la cause de la plaie (chaussure, cor étranger...) supprimez la immédiatement

4- Contactez immédiatement VOTRE MEDECIN TRAITANT, ou votre Podologue par téléphone et CONSULTEZ les EN MOINS DE 48H

5- Demandez à votre Médecin traitant de contrôler votre vaccination anti-tétanique