L’orthoplastie

L’intérêt d’une orthoplastie sur mesure est d’éviter une zone de conflit  (hyperkératose, durillon, cor, œil de perdrix…) afin de soulager ou de prévenir une aggravation pour la patiente lors de son chaussage. Elle est lavable, réutilisable et doit-être portée régulièrement afin d’éviter la récidive, soit de jour ou parfois de nuit pour une correction par exemple.
Si la zone de conflit nécessite un soin de pédicurie médicale annuelle, une protection standard achetée en pharmacie sera peut-être bien adapatée, mais si la zone de conflit entraîne un soin de pédicurie médicale mensuel il serait souhaitable de s’orienter vers l’orthoplastie sur mesure.
Il existe 2 types d’orthoplastie , soit correctrice comme son nom l’indique elle corrigera une déformation ou soit protectrice elle protègera sans modifier le conflit. La dureté (shore) du matériau (élastomère en silicone breveté) sera  souple, semi-rigide ou dure en fonction du besoin. 
Elle sera réalisée par un moulage en direct sur le pied du patient ou sur un positif en plâtre tiré du négatif façonné sur le pied du patient ce qui permet d’obtenir des orthoplastie très fine dite « sur trame »